Une séance maternité aux alentours de Colmar

Une séance grossesse dans le vignoble alsacien

 Une séance maternité aux alentours de Colmar

Je suis cette petite famille depuis maintenant quelques années . Tout a commencé avec la première séance grossesse de Priscilla, dans l’attente de Gabin . Puis la rencontre avec cette adorable bouille d’ange, année après année pour se retrouver aujourd’hui, dans l’attente d’un nouveau membre de la famille que je devrais rencontrer sous peu .

On me demande souvent ce qu’il faut prévoir pour une séance grossesse, ou il faut la faire etc …. et je prône toujours le naturel, sans fioritures ….  Le lieu est important mais pour autant, pas la peine d’en faire des tonnes, une vue dégagée peut très bien faire l’affaire, l’idéal étant de trouver plusieurs spots sur un lieu bien précis 🙂 La séance se déroule en général aux alentours du 7ème mois, pour que le ventre ne soit pas trop gros, et que la future maman soit encore bien libre de ses mouvements . Et ensuite, on procède comme une séance famille ou couple, je suis là pour vous guider, mais le tout est de rester soi-même et de profiter du moment, les photos ne seront que plus belles 🙂

Pour voir une autre séance grossesse, je vous invite à cliquer ici 

 

Séance nouveau-né en Alsace

Séance nouveau-né en Alsace

 

Desfois, souvent même, la simplicité est de mise . Un bébé bien positionné, dans des matières naturelles, suffit à le magnifier .

Vous l’aurez certainement remarqué, mais en matière de nouveau-né, je préfère les choses simples …. des matières douces, des couleurs neutres . Je préfère miser sur un joli posing qu’un amas d’accessoires, car ce qui est important au final, c’est bébé et pas ce qu’il y ‘a autour .

C’est tout naturellement que je me dirige depuis 7 ans dans le posing pur, et d’ailleurs je vais encore suivre une formation à l’automne . J’ai maintenant tout le matériel nécessaire et j’ajoute encore des petites choses au fur et à mesure, vous n’avez besoin de rien, hormis d’emmener votre bébé et son nécessaire pour le changer et lui donner à manger, je fournis tout le reste 🙂

Pour les prises de vues végétales, je met aussi du matériel à disposition, mais vous pouvez aussi apporter vos idées si vous le souhaitez .

Je vous invite aussi à aller regarder d’autres séances bébé ici .

Et vous pouvez aussi trouver tous les renseignements, concernant les séances ici

 

En attendant, je vous laisse avec les photos de ce petit ange, venu me rendre visite le mois dernier .

 

Mariage champêtre au domaine Saint Loup Michelbach

Juin 2018 au Domaine Saint Loup Michelbach

 

Son mariage au Domaine Saint Loup Michelbach

 

C’était au mois de juin . Le domaine Saint-Loup Michelbach est certainement mon endroit préféré en Alsace, j’aime ses vieilles bâtisses, il y’a vraiment énormément de cachet . Je connais Lorena & Rémi depuis quelques années déjà grâce à Julie Rose Poudre, et lorsque Rémi a finalement fait sa demande sur notre salon du mariage, j’ai été très honorée d’apprendre que j’allais être leur photographe .

Le salon Ô l’amour a du leur donner des idées, car on y retrouvait ce jour là, la plupart de nos prestataires, et c’est pour le mieux, car on adore travailler en équipe .

Alors que la pluie a décidé de nous embêter, je dois avouer qu’en tant que photographe, le temps m’a permis de réaliser des clichés que j’aime beaucoup car j’aime travailler avec ce style de luminosité et d’ambiance . Le tout, orchestré par Christelle que je ne vous présente plus .

 

Si vous voulez voir un autre mariage au domaine Saint-Loup, vous pouvez cliquer ici .

 

mariage domaine saint loup michelbach

Photographe grossesse alsace, une séance dans l’eau

Photographe grossesse alsace, une séance dans l’eau

J’ai fait un appel à candidature il y’a quelques temps car j’avais une petite idée pour une séance grossesse . Souvent, je les réalise en couple ou en famille mais j’avais envie de montrer quelque chose de différent et d’un peu sexy . J’avais déjà réalisé une séance similaire, il y’a 4 ou 5 ans , et j’avais très envie de réitérer l’expérience . On s’est donc retrouvé un soir ou il faisait chaud et beau (attention l’eau quant à elle n’était pas encore si chaude mais on a survécu ) . J’avais envie de montrer qu’avant d’être une future maman, on en reste pas moins une femme et on peut toujours être sexy avec ce corps que l’on ne reconnait pas forcément . Alors si vous avez envie de quelque chose de différent, sachez que tout est possible . Il faut juste desfois être un peu courageuse 😉 .

si vous voulez voir d’autres séances grossesse, vous pouvez aller sur ma page d’accueil ici 

photographe naissance alsace, la jolie Léonie

Je suis photographe naissance depuis maintenant 7 ans et la famille de la petite Léonie, je la connais bien maintenant, je dirais même qu’elle a grandit avec moi toutes ces années .

D’abord avec un day after il y’a quelques années, puis j’ai ensuite immortalisé les premiers instants de son grand frère Gustav, pour finalement voir la famille s’agrandir récemment avec cette jolie princesse .

Inutile peut être de vous préciser que j’ai pu à nouveau m’amuser à créer de nouvelles mises en scènes végétales, avec une petite touche de lavande sur un fond lila .( headband crée par nos soins mais bientôt d’autres verront le jour avec une jolie collaboration)

Une séance tout en douceur avec cette petite poulette de moins de 15 jours <3.

Plus d’informations sur les séances bébé , c’est par ici .

Photographe bébé alsace : Gabriel

Comment choisir le photographe de son bébé ?

Être photographe bébé, cela ne s’improvise pas . Et si l’Alsace regorge de photographes pour vos petits bouts, il convient de trouver celui qui vous correspondra à vous et votre bébé .

A vous de définir si vous préférez une séance lifestyle ou du posing (ce que je pratique moi)  .

Le posing est une discipline vraiment à part qui consiste à placer votre bébé dans des positions physiologiques qui le mettent à son avantage, le posing ça s’apprend et ça demande quelques années de pratique afin de le mener à bien (7 ans maintenant pour ma part). Je pratique chez moi, dans une pièce prévue à cet effet, une pièce ou j’ai tout mon matériel et ou je connais la lumière (lumière naturelle exclusivement) . Vous venez le matin en semaine (car c’est le matin que votre bébé dort le mieux) et nous prévoyons entre 2 et 4 heures de séance .

Pourquoi cela peut être si long? Car j’ai besoin que votre bébé dorme et cela n’est pas forcément une mince affaire …. et pour l’apaiser, on a besoin de temps et de calme, desfois il aura besoin d’être changé, de manger … on vit à son rythme, ainsi tout se passera pour le mieux .

Mais revenons en à cette séance, j’ai reçu les parents de Gabriel il y’a peu après une séance grossesse champêtre . La séance a été plutôt rapide car le petit bout a quasiment demi de A à Z .

Si vous voulez plus d’infos sur les séances grossesse et nouveau-né, vous pouvez cliquer ici .

Séance nouveau-né en Alsace

Séance nouveau-né en Alsace

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler d’une séance nouveau-né mais de deux . Deux séances qui ont eu lieu en même temps pour les besoins de formations de ma petite stagiaire (qui a présent n’est plus tant une stagiaire que ça, j’ai nommé Elodie Cari. Pour la petite histoire, Elodie me suit maintenant depuis presque 2 ans pendant de nombreuses séances et je lui ai appris tout ce que je sais . C’est une jeune femme talentueuse, qui apprends vite et qui est passionnée . C’est tout naturellement que j’ai décidé de la former pour prendre soin de vos petits bouts dans le cas ou je serais absente dans les 15 premiers jours de vie de votre bébé, ou aussi pour me prêter main forte durant des photos de jumeaux, on est jamais trop de 4 bras .

J’ai donc fait venir 2 bébés ce jour-là pour qu’elle puisse s’entrainer à manipuler, apprenne de nouvelles poses et se perfectionner . Elle a réaliser pratiquement toutes les poses sur bean bag (le gros coussin sur lequel je positionne les bébés) et j’en ai profité aussi pour essayer de nouvelles choses avec les contenants.

Merci aux 2 familles qui nous ont confié leur bébé ce jour-là, ce fut un grand moment de partage et de fous-rires tous ensemble .

Si vous voulez plus d’informations sur les séances nouveau-né ou grossesse, vous pouvez cliquer ici .

 

Une séance grossesse à la golden hour en Alsace

Une séance grossesse aux couleurs estivales, même au printemps, oui c’est possible 🙂

Au printemps et en été, vous êtes souvent étonnés quand je vous donne rendez-vous “tard” le soir . C’est vrai que cela peut paraître un peu étrange de faire une séance grossesse (ou autre) le soir alors que pour tout le monde, c’est mieux de faire des photos quand le soleil est là . Alors oui, c’est vrai, il faut du soleil mais pas que …. Ôtez vos à priori, une séance en plein soleil, non ce n’est pas “bien”, on a chaud, on cligne des yeux, c’est pas très agréable .Pour le photographe, hors l’aspect pratique que je cite, ce n’est pas le moment ou la lumière est la plus belle (hors en hiver ou le soleil n’est pas très agressif . Le meilleur moment, c’est quand le soleil se couche, ou quand il se lève (mais je cherche les courageux qui vont se lever actuellement à 5h30 du matin^^).

Cette séance, c’est juste l’illustration parfaite de ce que je vous raconte là, alors laissez vous tenter, on a tout l’été devant nous .

sinon, on va quand même un peu parler de la séance …. que les intéressés découvriront en direct live ( au cas ou le mail est dans la boîte avec toutes les photos). Un soir d’avril, je retrouve mon amie Severine, qui fait partie de ce groupe d’amies que j’ai depuis plus de 15 ans . Elle m’a toujours choisi pour immortaliser les grands moments de sa vie, et on continue sur cette voie avec l’arrivée future du petit deuxième . Je retrouvais donc cette jolie famille avec Romane que j’ai photographié quand elle avait 15 jours, il n’y a pas à dire, sa photogénie n’est plus à prouver 😉

 

Photographe bébé Alsace, l’adorable Caleb

Photographe bébé Alsace, l’adorable Caleb,

 

Vous présenter Caleb n’est certainement pas nécessaire, il suffit de regarder le reportage de sa naissance ici .

Cette séance bébé, on en a rêvé avec sa maman . Elle qui a eu ses enfants avant que je devienne photographe . Caleb, ça a aussi été un tournant dans ma façon d’envisager la photographie de nouveau-né . J’avais envie d’autre chose, de tester de jolies mises en scènes, d’aller plus loin dans l’esthétique tout en prenant soin de vos bébés .

7 années, c’est ce qui m’a fallu pour me former, pour essayer, m’améliorer . 7 années c’est beaucoup et peu à la fois et je me rend compte qu’il est toujours possible d’évoluer, c’est pour cela aussi que je me forme tous les ans à présent . La photographie de nouveau-né, je le répète très souvent, ce n’est pas une chose à prendre à la légère et il est important pour vous de choisir un photographe avec qui vous soyez à l’aise et en qui vous avez toute confiance .

Sachez qu’aujourd’hui, la photographie de bébés représentent la moitié de mon activité et que je fais très attention à tous les petits détails qui rendraient votre expérience meilleure .

Merci à toi, ma meilleure amie pour m’avoir toujours soutenue, si j’en suis là, c’est grâce à toi <3

 

 

Photographe d’accouchement, la naissance de Caleb

Photographe d’accouchement, la naissance de Caleb .

 

J’ai toujours eu un regret dans ma vie de photographe, c’est que ma meilleure amie ait eu ses enfants avant …. Bien qu’elle m’ait prêté sa dernière pour une de mes premières séances nouveau-né (photos que je trouve “HS” mais elle va continuer à me dire qu’elles sont sublimes) . A l’annonce de sa grossesse, cela ne faisait aucun doute, d’ailleurs mon BFF en la personne du futur papa n’a pas spécialement eu le choix, cet accouchement, il fallait que je sois là .

Comment prépare-t-on le reportage accouchement d’une des personnes que l’on aime le plus au monde? Comment j’allais réagir ? C’était la grande question … et bien que j’ai déjà couvert jusqu’alors déjà 4 accouchements avant le sien, je me sentais comme une novice, pleine de peurs et d’appréhensions ….

Les mois passent à une vitesse folle, nous faisons la séance grossesse à New York, visible ici , et l’accouchement se rapproche . Je vous épargne mon état d’esprit surtout sachant que le bébé est prévu pour le 28 mars et que je m’envole pour le Maroc pour le 29, et si je n’étais pas là ? Impensable … je préfère ne pas y penser ….

Et puis, une nuit, mon téléphone sonne, il est 3h du matin, je me suis couchée à 1h, électrochoc, je saute dans ma voiture, et dans ma voiture, je pense à ce qui va se passer, et je pleure comme une madeleine …. alors que, ce que je ne savais pas, c’est que finalement j’allais rentré plusieurs heures plus tard car c’était une fausse alerte . On a arpenté cette nuit là les couloirs de l’hôpital de long en large et en travers, en rebaptisant les couloirs (celui ou il fait froid, celui qui sent l’hosto). C’était un chouette moment, c’est assez OUF de partager cela avec sa meilleure amie et je savoure chaque instant, mesurant la chance d’être là avec elle . 10H30, après avoir comaté tous les 3 dans la chambre, on rentre …. ce ne sera pas pour cette fois, mais c’est proche …

Ce soir -là, j’avoue, je prie pour qu’elle n’appelle pas car il faut absolument que je rattrape cette nuit quasi blanche …. et heureusement pour moi, mon téléphone ne sonna que 3 jours plus tard. Il est 20h quand elle m’annonce que le travail est en marche mais on patiente . Alors je suis devant mon ordinateur, en attendant, baskets aux pieds, écharpe déjà mise, c’est ce soir et cette fois ci c’est la bonne . 21h, on part, c’est parti, je suis en forme, je prend un peu d’avance (car mon BFF est un pilote de course) . On se retrouvera finalement sur l’autoroute, avec un accident devant nous, nos 2 voitures se faisant la marre par la bande d’arrêt d’urgence en gueulant à qui veut l’entendre que la femme dans le voiture est sur le point d’accoucher .

On arrive à l’hôpital, une impression de déjà vu, monitoring, c’est la bonne, c’est cette nuit, et la valse du travail commence . Comment définir ce petit bout de femme exceptionnel? Qui arrive à rire entre 2 contractions pendant que nous faisons littéralement les imbéciles . Dans les couloirs, puis la baignoire, on arrive tous les 3 en salle d’accouchement, le sourire aux lèvres, enfin nous plus que elle et nous voilà pour le final .

On me demande souvent si j’ai pleuré ? moi qui pleure à chaque mariage et accouchement évidemment … Alors oui évidemment j’ai pleuré, mais pas quand j’ai rencontré ce petit bonhomme, j’ai pleuré bien avant cela …. car le plus compliqué pour moi, a été de voir ma meilleure amie souffrir et j’ai du à plusieurs reprises, me retourner pour qu’elle ne voit pas mes larmes, ni ma panique … car oui, j’ai déjà vu des accouchements, mais la voir souffrir ELLE a été une des épreuves la plus difficile de ma vie et surtout au delà de ça, il fallait rester concentrée, à distance alors que j’aurais voulu la serrer très fort, il fallait que je sois sa photographe et c’est ce que j’ai fait . Alors, il a fallu prendre des forces pour ne rien louper de l’arrivée spectaculaire de ce loulou . Pour la première fois, et en image, j’ai aperçu le doux visage de Caleb, tourné littéralement vers moi, c’était tellement incroyable que c’était irréel et cela m’a donné une force incroyable .

Ma meilleure amie a accouché ce jour là, d’un charmant petit garçon de plus de 4kg, elle a été incroyablement forte, et j’ai été stupéfaite de son calme (même si elle dira le contraire) . Elle a été parfaite et a mis au monde, le plus beau bébé du monde .

Elo et David, je pense que je n’ai pas de mots pour décrire l’expérience extraordinaire que j’ai vécu avec vous , alors merci, merci de me considérer comme votre famille, d’être ce que vous êtes, je vous aime et j’espère que ces photos marqueront pour vous à jamais l’arrivée de votre amour, Caleb <3

 

Mdpix, Marie Dall'agnol

siret : 53785784900021

photographe de mariage, de famille et de nouveaux-né en Alsace, Bourgogne & Provence