Et ton mariage idéal, il serait comment?

le mariage d’une photographe de mariage

 

Petit article perso aujourd’hui …  Souvent, on me demande, quel mariage je préférerais couvrir, ce que je préfère dans les mariages etc…

Je vais aujourd’hui, vous faire un brainstorming, non pas du mariage que j’aimerais couvrir, mais de celui que j’aimerai vivre, même si les deux se rejoignent forcément un peu.

En tant que photographe de mariage (même si je sais que ce n’est pas forcément une généralité), j’accorde une grande importance au mariage dans ma vie. C’est quelque chose que j’ai imaginé pendant des années, surtout depuis que j’en vois une vingtaine par an. Alors forcément, on s’identifie, on réfléchit à ce qu’on voudrait pour le nôtre etc….

Comme tous le monde, des fois, on ne comprends pas certains choix des mariés “mais pourquoi ils n’ont pas investis là dedans …” etc, et puis, un jour c’est notre tour, et on se rend compte, qu’à un moment, il y’a des choix à faire. Et que tout le monde ne fait pas les même choix justement. Alors aujourd’hui, avec cet article totalement perso, je vais t’expliquer les miens, qui sont évidemment souvent liés à la photo, soyons clairs.

 

 

Se marier en 2020, c’est éprouvant, et pour la plupart, vous en savez quelque chose, mais je considère aussi que cela est une chance pour moi, afin de mieux comprendre mes petits mariés de cette année. la problématique du report, ça me connait, puisque vous n’êtes pas sans savoir que je devais me marier en mai 2020 et en Italie, le combo parfait en pleine période de Covid. Mon mariage idéal a donc de ce fait été chamboulé, et par la force des choses, j’ai du faire des choix. Des choix, qui au début sonnent comme des contraintes, mais des choix aujourd’hui assumés et acceptés et tant mieux.

Mon mariage idéal c’était : 

A l’étranger

En petit comité

Profiter avec tout le monde pendant 4 jours

De la bouffe italienne (la base ^^)

Et évidemment (mais en option )

Un temps magnifique

Que tout le monde puisse venir

Une cérémonie dans les oliviers à la golden hour

Un repas à l’extérieur ( tout le mariage dehors d’ailleurs )

 

Pour l’avoir vécu, voici un exemple de mon mariage idéal, mariage en toscane 

Et vous imaginez bien d’autres choses, bizarrement on avait réussi à obtenir tout cela …. jusque le sacro-saint Covid, youhou, et tout s’écroule 

 

(joyeux anniversaire de mariage les loulous <3)

 

J’ai aussi tout un tas de TOC, du must have d’un mariage sur lesquels je ne compte pas faire d’impasse :

J’en ai déjà parlé, mais faire sa cérémonie laïque à l’ombre ….  exit les yeux plissés et la transpiration, c’est NON

Une déco principalement florale (j’aime quand y’a pleins de fleurs, je trouve que ça fait toute une déco, je veux un bouquet ENORME)

Avoir de jolies chaises (ultra important) . Les chaises font parties intégrantes de la déco, je préfère retirer du budget ailleurs plutôt que ça dénote du reste, car OUI, ça se voit.

Choisir un lieu qui a de jolies chambres pour les préparatifs (ou à défaut trouver un endroit cool et épuré pour se préparer)

Le lieu doit aussi permettre de tout faire sur place, je trouve ça vachement moins stressant ^^

Faire la mairie en décalé, pour les mêmes raisons, et puis, ça permet de faire 2X la fête alors ….

Choisir des prestataires coup de coeur, évidemment le prix est un facteur, mais je préfère choisir des coups de coeurs et me passer de certaines choses mais être 100% sûre de ceux qui seront là

 

Tout cela peut paraître ultra futile pour certains, mais je pense qu’on a tous des petites choses en tête sur lesquelles on ne veut pas lâcher et on a raison. Car normalement ce jour n’arrive qu’une fois, et donc, il faut bien se faire plaisir un peu.Faites comme moi et prenez exemple sur des mariages auxquels vous avez déjà assisté, c’est ultra parlant. Ce n’est pas la question de savoir quel mariage était plus beau que l’autre, la question est de savoir quel mariage vous correspond le mieux. Ne faites pas quelque chose qui ne vous ressemble pas, cela se sentira. C’est le jour pour montrer à tout le monde qui vous êtes .

 

Déco de table : Events & Cucina 

 

Alors comment on fait pour déterminer ce qui est vraiment important ?

Comment répartir son budget ? 

Perso, à force de faire beaucoup de mariages, évidemment il y’a des choses que je ne voudrais pas reproduire, et d’autres que j’ai absolument adoré. C’est une question de choix et de gouts, et justement, couvrir autant de mariage, m’a aussi permis d’affiner le mien (merci à tous ^^).  Ceci n’est en aucun cas une critique, juste ma réflexion sur mon propre mariage (qui n’a pas encore eu lieu, vous l’avez compris).

Ici, on avait envie de kiffer avec nos invités, la première concession donc, étant donné qu’on avait pas envie de faire d’impasse sur les prestataires par exemple, c’est qu’on a réduit drastiquement la liste d’invités. On a préféré faire tout ce qu’on voulait avec moins de personnes et les faire kiffer, que d’inviter trop de monde et de se retrouver la tête sous l’eau devant des choix qu’on avait pas envie de faire. C’est un choix totalement personnel qu’on assume.

On a placé une grosse partie du budget dans la photo/ vidéo (d’ailleurs nous avons aussi embauché des photographes pour notre mariage civil). Je ne vais pas vous faire un long discours, pour nous ils ont été choisi avant même d’avoir le lieu ou même la date.

Même si je clame toujours haut et fort que la plupart des invités ne se souvienne pas de ce qu’on mange à un mariage et c’est VRAI. On avait quand même envie de faire qqch qui nous ressemble et donc, même si notre mariage sera en France, on a décidé de rester sur un traiteur 100% ITALIEN. Parce que c’est ce qu’on aime et pis c’est TOUT. Alors exit le menu traditionnel de mariage, on est pas intéressés. Mais il me semble que c’est le cas de pas mal de futurs mariés maintenant. On a envie avant tout de se faire plaisir, parce que la cuisine italienne c’est la vie. A l’inverse,  on était pas prêt à payer un prix exorbitant pour un menu qui ne nous faisait pas vibrer…. donc si on avait pas trouvé la perle rare, le traiteur n’aurait plus été une priorité.

En contre partie, je me contre fous de mes alliances ou de mes chaussures. On croirait pas comme ça, mais ça peut aider sur le budget.

Ce qui est important pour moi, ne l’est pas forcément pour vous, mais je pense que c’est important cependant de faire une balance intelligente, entre des choses sur lesquelles il ne faut pas se contenter de l’a peu près. Pour exemple, tabler sur un DJ qui démarre pour cause de budget et risquer qu’il foire complètement la soirée, ce n’est définitivement pas une bonne idée. Il vaut mieux à mon sens, viser sur la qualité avec parcimonie, et donc évaluer le plus important et les choses dont on pourrait carrément se passer (exemple: se marier au même endroit, pas besoin d’une super voiture pour aller de la mairie à l’église). Prendre une salle avec du cachet rend les dépenses déco moins conséquentes… souvent on sous estime ce qu’on devra investir pour cacher certaines choses qui obstruent la vue. Si vous ne savez plus ou donner de la tête n’hésitez pas à engager une organisatrice, elle saura faire de votre mariage une fête réussie tout en respectant votre budget, et non pas en le faisant exploser, comme certains pensent. 

 

 

Finalement, il n y’a pas de mariage idéal … Je pense que tout le monde, tôt ou tard, doit faire des choix et encore plus cette année.

Ce que j’aime dans les mariages et ce que j’imagine du mien, c’est d’être entourée par les gens que j’aime et une ambiance de folie. 

Et si tu cherches une photographe de mariage passionnée par ce qu’elle fait , il est temps de cliquer sur l’onglet mariages

 

 

 

 

Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

Mdpix, Marie Dall'agnol

siret : 53785784900021

photographe de mariage, de famille et de nouveaux-né en Alsace, Bourgogne & Provence